Posted in Guide d'achat

Comment choisir son masque de chasse sous-marine

Comment choisir son masque de chasse sous-marine Posted on septembre 12, 2019Leave a comment

Nous allons ici vous donner quelques règles et critères de base pour bien choisir votre masque de chasse sous-marine, car il faut bien le dire, bien choisir son masque n’est pas simple.

Masque bi-verre ou mono-verre :

Il existe deux variantes dans les masque de chasse sous-marine comme en plongée sous marine.

Mono-verre

Les masques mono-verre offrent un excellent champ de vision, ce qui est important afin de minimiser au maximum les mouvements de la tête qui trahiraient votre présence. Même si les fabricants ont fait des efforts sur le volume interne, ce type de masque de chasse sous-marine reste plutôt destiné à une chasse dans des eaux peu profondes.

Bi-verre

Le masque de chasse sous-marine Bi-verre est lui bien souvent beaucoup plus compact et avec un volume interne très réduit jusqu’à moins de 100 cm³. Un gros travail a été fait ces dernières années afin d’optimiser les masques et de trouver le bon compromis entre volume, champ de vision et confort. Ce modèle de masque de chasse sous-marine est adapté à tous les niveaux et toutes les profondeurs.

Les jupes actuelles sont réalisées en silicone très souple afin de maximiser le confort et atténue la marque du masque bien connue du chasseur sous-marin à la sortie de l’eau.

Pourquoi un faible volume ?

La tendance actuelle est plutôt aux masque de chasse sous-marine à faible volume, car ce faible volume permet d’éviter l’effet placage ou ventouse et de compenser avec peu d’air.

Verre teinté ou pas ?

Il existe des masques avec des verres teintés ; ces masques de chasse sous-marine sont destinés à la chasse sous-marine à l’agachon pour camoufler le mouvement des yeux et éviter d’effrayer le poisson en approche.

Choisir la taille de son masque de chasse sous-marine :

Afin de vérifier si le masque vous correspond, il existe une manipulation très simple :

  • Venez positionner le masque sur votre visage sans la sangle
  • Faites une légère inspiration afin de faire le vide dans le masque
  • Maintenez votre respiration, le masque doit tenir correctement

Si tel est le cas, ce masque est fait pour vous !

Pensez également que vous ne devez ressentir aucune gêne principalement au niveau du nez ou du front qui sont les points de pression les plus connus.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *